les bras ballants ; sans rien ; sans aucune possession ; les mains vides ; sans situation stable ; complètement démuni ; ayant tout perdu

Origine et définition

Voilà une expression qui date des années 1960 et qui est d’origine spécifiquement masculine car, comme on va le voir incessamment sous peu, les deux mains d’une femme seraient en partie ailleurs.
Quand on y réfléchit un peu, on comprend vite la genèse de l’expression.
En effet, lorsque vous êtes si démuni de tout, que vous n’avez même pas les moyens de vous acheter ou vous fabriquer des vêtements, il ne vous reste plus qu’à errer nu comme un ver (auquel l’expression ne peut s’appliquer, bien sûr).
Or, un réflexe masculin habituel dans nos sociétés où la nudité dans la rue n’est pas vraiment la norme, est de placer ses mains de manière à cacher à la fois ses parties génitales et son arrière-train[1], donc de se trouver avec une main devant et une main derrière, là où une femme aura plutôt tendance à mettre sa deuxième main devant ses seins, soit deux mains devant.
[1] Et lorsque deux personnes se suivent ainsi, on peut affirmer, de conserve avec la SNCF, qu’un arrière-train peut en cacher un autre.

Exemples

« (…) arrivés en Métropole, les pieds-noirs, eux, conserveraient leur citoyenneté et les fonctionnaires dont, ironie du sort, je faisais partie, regagneraient leur poste d’affectation dans un département de l’Hexagone ; une minorité, disposant de moyens financiers suffisants, se réinstallerait sans problèmes ; enfin, si la plupart s’en allaient une main devant, une main derrière, n’emportant en tout et pour tout qu’une valise, tous seraient chez eux en France. »
Miguel Martínez López – Casbah d’oubli – 2005

 

Langue Expression équivalente Traduction littérale
Anglais (USA) to be wearing a barrel être vêtu d’un tonneau
Anglais (USA) to not even have a pot to piss in

n’avoir même pas un pot de chambre pour y pisser

Arabe yed wara yed godam

se retrouver une main derrière,une main devant

Espagnol (Argentine)

estar con una mano atrás y otra adelante

être avec une main derrière et l’autre devant

Espagnol (Espagne) quedarse con / estar / tener una mano delante y otra detrás

rester avec / être / avoir une main devant, une main derrière

Français (Canada) être cassé comme un clou ne plus avoir un rond
Français (Canada) se retrouver tout nu dans la rue
Hongrois ádámkosztüm en costume d’Adam
Hébreu מעיל מסורבל (meil messourbal) une momie est encombrante
Italien

ritrovarsi con una mano davanti e l’altra dietro

se retrouver une main devant, une main derrière

Néerlandais (Belgique)

geen nagel meer hebben om in zijn gat te krabben

ne pas avoir un clou pour gratter son cul

Néerlandais (Belgique) in adamskostuum en costume d’Adam
Néerlandais geen cent te makken hebben être complètement démuni
Néerlandais

geen rooie dui/cent meer hebben

ne plus avoir un centime ; donc être démuni)
Néerlandais helemaal uitgekleed zijn être complètement déshabillé
Néerlandais op zwart zaad zitten être assis sur semence noire
Portugais (Brésil)

estar com uma mão na frente e outra atrás

être une main devant, une main derrière

Portugais (Portugal)

com uma mão à frente e outra atrás

avec une main devant et l’autre derrière

Si vous souhaitez savoir comment on dit « une main devant une main derrière » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemandcliquez ici.

Ci-dessus vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

 

[Source : www.expressio.fr]