La page Facebook de Bitche (Moselle) a été censurée le 19 mars dernier. L’algorithme du réseau social a confondu le nom de la ville avec l’insulte anglaise « bitch ».

De peur de subir le même sort, d'autres villes ont changé le nom de leur page Facebook

De peur de subir le même sort, d’autres villes ont changé le nom de leur page Facebook.

Bitche et non pas « bitch ». Le 19 mars dernier, la page Facebook de la ville de Bitche, en Moselle, a été suspendue par le réseau social américain, indique France Bleu. L’algorithme de celui-ci a vraisemblablement confondu le nom de la ville avec l’insulte anglaise.

Dans un communiqué Benoît Kieffer, maire de Bitche, a déclaré que « Facebook a censuré notre page « Ville de Bitche » (…) Le 19 mars, Facebook nous a fait savoir qu’elle n’était plus publiée, au motif qu’elle « est en violation des conditions applicables aux pages Facebook«  ».

La commune a fait appel et sa page a finalement été republiée ce mardi, trois semaines après sa suppression. Entre-temps elle a été obligée de créer un nouveau compte intitulé « Mairie 57230 », en rapport avec son code postal.

De peur de subir le même sort, d’autres villes ont changé le nom de leur page Facebook. C’est notamment le cas de Rohrbach-lès-Bitche : « Nous souhaitions vous expliquer le changement de nom de la page. Loin de nous l’idée de renier le nom de notre beau village. Mais force est de constater que Facebook semble faire la chasse au terme associé à Rohrbach… nous vous laissons imaginer la raison. Nous avons donc préféré anticiper plutôt que de risquer une fermeture de page. »

https://www.facebook.com/villerohrbach/posts/3871629306286077

[Photo : Victor Vasseur/ France Bleu Lorraine – source : http://www.lindependant.fr]