peu sérieux ; mal fait ; sur lequel on ne peut pas compter ; à la graisse de hérisson ; à la flan ; au rabais ; à l’arrache ; de bazar ; de bouts de ficelle ; de peu de valeur ; de deuxième catégorie ; peu intéressant

Origine et définition

L’origine de cette expression n’est pas vraiment connue.
‘À la mords-moi le jonc’ est une expression attestée au début du XXe siècle.
À cette époque, en argot, le jonc désignait l’or.
Faut-il voir un lien avec ces fausses pièces d’or (mal faites, sans valeur) qu’il fallait mordre pour en faire sauter le placage ?
Actuellement, le jonc désigne le pénis (‘peler le jonc’ pour ‘importuner’, ‘se peler le jonc’ pour ‘avoir froid’).
Alors du ‘jonc’ au nœud, autre dénomination argotique du pénis ou du gland (qui date du XIXe siècle), il n’y a qu’un pas qui a été franchi, semble-t-il, dans la seconde moitié du XXe siècle où l’expression apparaît.
Certains disent qu’elle viendrait de la fellation. En effet, s’il y a morsure du gland ou du nœud pendant la petite gâterie, c’est qu’elle est très mal faite.
Mais rien ne confirme cette hypothèse.
Le doigt qu’on trouve aussi à la place du nœud pourrait être vu comme une atténuation ‘politiquement correcte’ du deuxième terme, mais il semble que son usage soit très antérieur.
Le mystère demeure donc, tout comme pour la version avec le pif.

Compléments

Merci de ne pas me peler le jonc en me disant que je vous ponds des explications à la mords-moi le nœud !

Exemples

Arrête ces formules à la mords-moi le nœud.

Comment dit-on ailleurs ?

Langue

Expression équivalente

Traduction littérale

Allemand schlampig souillon
Anglais a cowboy job un travail de cow-boy
Anglais (USA) half-assed à mi-cul
Espagnol (Argentine) a la que te criaste à celle que tu as élevée
Espagnol (Argentine) a las patadas aux coups de pied
Espagnol (Espagne) de medio pelo de mi-poil
Espagnol (Espagne) de mierda de merde
Espagnol (Espagne) es una chapuza

c’est un travail de cochon, du rafistolage

Espagnol (Espagne) trabajo de moro travail de pays arabes
Français (Belgique) a la vas-comme-je-te-pousse sic
Français (Canada) broche à foin
Gallois rhyw gawlach un sacré bouillon
Italien a cazzo di cane en bite de chien
Italien di merda de merde
Néerlandais (Belgique) met de Franse slag au coup à la française
Néerlandais beunhazen werk

un travail d’amateur / mal fait / pas sérieux

Néerlandais iets op zijn elf en dertigst doen du travail mal fait / pas sérieux
Néerlandais maak dat de kat wijs – laat me niet lachen

explique ça au chat – ne me laisse pas rire

Néerlandais op zijn janboerenfluitjes avec le sifflet du paysan Jean
Portugais (Brésil) nas coxas sur les cuisses
Portugais (Portugal) de araque de canneberge
Roumain de-a futu-i pomana de la baise de l’aumône
Roumain la futu-i m?-sa à la foutraille-lui sa mère
Roumain lucru de mântuială travail mal fait

[Source : www.expressio.fr]