La Commission d’enrichissement de la langue française, placée sous l’autorité du Premier ministre et coordonnée par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), propose régulièrement des équivalents français aux termes étrangers, le plus souvent des anglicismes, présents dans nos discours. Et règle aujourd’hui son compte à digital et webinar, entre autres…

ActuaLitté
Publié par Antoine Oury

Devenus des lieux communs de la vie professionnelle, les conférences et autres séminaires en ligne ne sont toutefois pas une nouveauté. À ce titre, le terme webinar est utilisé depuis une vingtaine d’années dans les entreprises, assure la Commission d’enrichissement.

Est-ce une raison pour négliger un terme français ? Pas vraiment, d’après cette dernière, puisque webinar est un mot-valise réunissant web et seminar. Il devient assez simple, dans ces conditions, d’en proposer un équivalent — et non un calque comme webinaire, que la commission écarte : « conférence (en ligne), cyberconférence, visioconférence, voire audioconférence, téléconférence, ou encore séminaire (en ligne) » sont adaptés.

Parallèlement à ce cas particulier, la Commission publie une liste d’équivalents, en restant dans le domaine de l’informatique. On y trouve notamment le terme digital, régulièrement utilisé comme calque dans plusieurs expressions, comme « révolution digitale » : la commission propose l’équivalent « numérique », simple et précis.

On note également la présence de « backdoor » et « trapdoor », des termes de plus en plus connus avec l’émergence de la cybercriminalité : il s’agit d’un « point d’entrée d’un logiciel, mis en place lors de la conception ou résultant d’une erreur survenue lors du développement, qui permet aux spécialistes d’agir sur ce logiciel ». La Commission indique comme équivalents « poterne logicielle », « poterne » ou encore « porte dérobée ».

Les autres termes pourront être trouvés ci-dessous ou à cette adresse.

 

[Photo : NASA Goddard Space Flight Center, CC BY 2.0 – source : http://www.actualitte.com]